Simone Rocha, le gène de la mode

Publié le par Gabrielle

 

 

SIMONE-ROCHA.jpg

 

 

 

La jeune créatrice de 27 ans a fait l’unanimité parmi les chroniqueuses mode lors de la Fashion Week de Londres en septembre dernier. Fille du créateur John Rocha ; les défilés elle est tombée dedans dès le berceau. Qui est-elle ? Pourquoi un tel succès ? On vous dit tout !

London’s calling her

Originaire de Dublin son diplôme du National College of Art & Design en poche, Simone Rocha rejoint la capitale anglaise pour intégrer la prestigieuse Central Saint Martin’s College of Art & Design et en sort diplômée en 2010. Un beau début quand on sait que cette école a formé entre autres talents Alexander Mc Queen, Stella Mc Cartney .

Sa collection diplômante est repérée par Lulu Kennedy, la  fondatrice du Fashion East qui apporte une aide logistique et financière aux jeunes créateurs. Henry Holland, Jonathan Saunders ou encore Gareth Pugh y ont fait leurs armes.

Une belle opportunité que Simone Rocha va saisir en créant sa marque qu’elle pourra exposer au devant de la scène internationale en défilant pendant deux saisons sous l’égide du Fashion East.

La London Fashion Week est un formidable tremplin pour tous les jeunes créateurs. Acheteurs et rédacteurs mode viennent y dénicher les talents et les tendances de demain.

 Son style

Etonnament mature pour un designer de son âge tout en reflétant l’énergie débordante de créativité de la jeunesse. Simone Rocha aime travailler encore et encore une idée sur plusieurs saisons afin d’atteindre la perfection. Et justement, il semble qu’avec sa collection printemps-été 2013, elle y soit parvenue. Un travail sur le style qu’elle poursuivait depuis deux ans et que les spécialistes de la mode ont reconnu.

La femme Simone Rocha a des allures de collégiennes. Pas vraiment lolita, elle n’oublie pas pour autant de mettre en avant ses atouts de séduction. A la fois sage et impertinente, moderne et classique, elle distille avec grâce sa féminité naissante. Parée de vêtements en coton ou en broderie anglaise aux coupes parfaites, dans des teintes nudes ou noires  joliment agrémentés de jeux de transparences, elle traverse le catwalk avec style. Quelques passages aux couleurs néons, un headband en plexiglass en guise de serre-tête viennent souligner l’audace propre à la jeunesse et s’oppose au perfectionnisme de l’allure.

 Le monde de la mode à ses pieds

Si Simone Rocha a été sous les feux du petit monde de la mode, lors de la fashion week de septembre, c’est aussi parce que sa précédente collection avait dévoilée des souliers (des brogues) que les stylistes se sont empressés d’inclure dans leur page mode la saison passée. Son nom était donc déjà chuchoté dans les rédactions du monde entier.

A 27 ans, le succès est là. Elle a déjà à son actif une collection pour Top Shop, le temple des modeuses londonniennes et sa marque à pignon sur rue, sur la très célèbre Oxford Street.

Gageons que Simone Rocha n’a pas fini d’affoler la sphère fashion internationale.

 

 

Publié dans Fashion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article